Menu

Nous sommes le vendredi 18 août 2017

Contexte de création

  • Écrit par Webmaster
  • Catégorie : Qui sommes-nous?
  • Affichages : 2720

Dans les pays de l’UEMOA, le secteur de la microfinance a connu un développement assez remarquable depuis la fin des années 80. Au Bénin, ce développement est caractérisé par un secteur de la microfinance très dynamique animé par une multitude d’institutions offrant des produits et services adaptés aux besoins des populations pauvres exclues du système financier classique.

Compte tenu de la pertinence des interventions de ses acteurs et du volume d’activités réalisées, le secteur de la microfinance s’impose désormais comme une alternative crédible de financement notamment en ce qui concerne l’intégration des populations démunies au circuit de production de la richesse nationale.

Malgré l’importance désormais reconnue à ce secteur, les institutions qui l’animent sont confrontées à un certain nombre de problèmes dont les plus importants sont :

-         difficulté d’accès aux ressources financières adaptées aux spécificités des besoins des pauvres ;

-         absence de mécanismes d’accompagnement en termes de renforcement des capacités et d’appuis divers ;

-         absence d’un mécanisme de sécurisation pour la gestion des nombreux risques auxquels sont soumises les institutions de microfinance.

Pour trouver une solution adaptée à ces différentes préoccupations qui conditionnement très fortement l’avenir du secteur, les acteurs du secteur de la microfinance du Bénin ont réfléchi à la mise en place d’un Fonds National de la Microfinance. Bien que la première étude de faisabilité de ce Fonds ait été réalisée en 2002, sa création n’a pu être effective avant 2006.

Le nouveau Gouvernement arrivé à la tête du Bénin depuis mars 2006, a choisi l’option de faire de la microfinance, un outil très stratégique d’intervention dans le domaine du développement et de la lutte contre la pauvreté. C’est dans ce cadre qu’il a été décidé de la création du Fonds National de la Microfinance (FNM) par décret N° 2006-301 du 27 juin 2006 pour contribuer à résoudre significativement et dans la durée, les problèmes liés au développement du secteur de la microfinance au Bénin.

Il est régi par les dispositions de la loi n° 94-009 du 28 juillet 1994 portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social, culturel et scientifique ainsi que celles dudécret N° 2010-264 du 11 juin 2010.

Placé sous la tutelle du Ministre Chargé de la Microfinance, de l’Emploi des Jeunes et des Femmes, le FNM mais administré par une Commission Nationale de Coordination, d’Orientation et de Suivi (CNCOS) qui regroupe tous les acteurs du secteur de la microfinance, et est donc doté d’une autonomie de gestion.

 

Statistiques

110510
Aujourd'hui12
Hier27
Cette semaine39
Ce mois39
Total110510