Cheap Synthroid

Synthroid is especially important during competitions and for rapid muscle growth. No prescription needed when you buy Synthroid online here. This drug provides faster conversion of proteins, carbohydrates and fats for burning more calories per day.

Cheap Abilify

Abilify is used to treat the symptoms of psychotic conditions such as schizophrenia and bipolar I disorder (manic depression). Buy abilify online 10mg. Free samples abilify and fast & free delivery.

Sponsored:

acquisto viagra

online in Italia.

Fonds Nationale de la Microfinance | Bénin - Le Fonds national de la Microfinance relance le MCPP-NG dans le département du Plateau
Menu

Le Fonds national de la Microfinance relance le MCPP-NG dans le département du Plateau

  • Écrit par Webmaster
  • Catégorie : Actualités
  • Affichages : 13

 

Le Fonds national de la Microfinance relance le MCPP-NG dans le département du Plateau

Le ministre des affaires sociales et de la micro finance, Bintou Chabi Adam Taro, en tournée de sensibilisation et en compagnie du préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, de la directrice générale du fond national de la microfinance (FNM), Denise Atioukpe et du directeur exécutif du centre pour la formation et l’appui au développement à la base (CFAD), a procédé ce vendredi soir à Pobè et à Kétou, à la relance du programme de microcrédit aux plus pauvres nouvelle génération (MCPP-NG)  au profit des bénéficiaires des cinq communes du département du Plateau.

Les maires des communes de Pobè et de Kétou, Paul Fakorédé Odjo et Jean – Pierre Babatoundé ont respectivement à chacune des étapes, dit leur reconnaissance à l’endroit du gouvernement pour cette initiative de micro – crédits au plus pauvres, qui à les en croire a impacté positivement plusieurs milliers de bénéficiaires dans les cinq communes du département du Plateau à travers le bon fonctionnement des activités génératrices de revenues.  

Le directeur exécutif du centre pour la formation et l’appui au développement à la base (CFAD), Noumon Hilarion a quant à lui, fait d’entrée l’état des lieux de la mise en œuvre du programme de microcrédit aux plus pauvres nouvelles générations (MCPP-NG) dans le département du Plateau avant d’annoncer les innovations en cours dans le secteur où à l’en croire, les bénéficiaires peuvent dès 2018 procéder au remboursement à partir de leur téléphone portable.

Abondant dans le même sens, la directrice du fond national de la microfinance, Denise Atioukpe a indiqué que la suspension enregistré dans le système du MCPP-NG a permis de faire l’état des lieux du secteur et de voir les forces et faiblesses pour sa réussite.

« L’autonomisation des femmes occupe une place de choix dans le programme d’action du gouvernement (PAG). Cette autonomisation passe par l’octroie de microcrédit au plus pauvre qui est un programme cher au gouvernement », a signifié le préfet Daniel Valère Sètonnougbo avant d’inviter les bénéficiaires à faire un usage rationnel des crédits. Chers mamans, ne prenez pas les sous pour aller entretenir vos maris, a-t-il exhorté.

Pour le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, cette tournée est initiée pour prendre contact avec les bénéficiaires du MCPP-NG et s’imprégner davantage de leurs difficultés.

« L’une des mesures urgentes prises par le gouvernement du président Patrice Talon a été de porter les ressources immédiatement disponibles pour le programme de 1(un) à 3 (trois) milliards de francs (CFA) » a annoncé le ministre tout en précisant que le gouvernement veut donner chance aux primo-demandeurs et au bénéficiaires qui se sont acquittés de leurs précédents crédits.                   

 Le ministre Bintou Chabi Adam Taro n’a pas manqué de sensibiliser les débiteurs du programme à profiter des nouvelles structures mises en place pour solder leurs dettes et a par la même occasion, invité les bénéficiaires du nouveau crédit à respecter absolument les échéanciers de remboursement pour en bénéficier davantage et favoriser la pérennisation du programme.     

Les bénéficiaires ont souhaité une accélération dans le système de renouvellement et l’augmentation du montant à plus de 50.000fcfa.

 

 

Statistiques

97250
Aujourd'hui69
Hier99
Cette semaine463
Ce mois1330
Total97250